Comment préparer au mieux une compétition sportive ?

Pour pouvoir profiter au maximum de votre pratique sportive, il faut préserver vos ressources physiques, de la préparation à la récupération.

Voici quelques suggestions pour bien se préparer à une compétition sportive, quel que soit le niveau ou la pratique sportive.

Pendant la semaine précédant la compétition :

Au cours des trois premiers jours, il faut conserver une alimentation équilibrée avec 50 / 55 % de calories glucidiques. Puis, augmenter cette proportion à 65 / 70 % en consommant plus de pâtes, de riz et

de pain afin de favoriser la synthèse du glycogène ( qui participe à la formation du glucose) . Tout en évitant les aliments gras qui perturbent la digestion.

Le repas avant la compétition : 

8 à 12 heures avant la compétition, un repas consistant doit être pris et se composer :

- de pâte

- de viande

- de produits laitiers

- d'un dessert riche en glucides lents

- de fruits ou d'un jus de fruits

- d'eau

Trois heures avant l'épreuve :

Selon l'horaire de la compétition sportive, il s'agit d'un déjeuner, d'un petit déjeuner ou d'une collation. Ce repas doit être terminé 3 heures avant l'épreuve.

Il est composé avant tout :

- d'aliments glucidiques type pomme de terre, riz, pain d'épices, céréales (si c'est une collation)

- d'aliments protéiques type viande hachée et grillée ou du fromage frais.

L'EAU EST INDISPENSABLE !

La ration d'attente :

Elle est destiné à maintenir le niveau glycémique afin de ne pas entamer les réserves en glycogène et d'éviter l'hypoglycémie déclenchée par le stress pré-compétitif.

Elle consiste en un apport hydrique et très faiblement sucré (0,5L à 0,75L d'eau mélangé avec du jus de fruit), que vous pouvez réaliser vous même ou sinon vous en trouverez une multitude en commerce.

N'oubliez pas, chaque cas est particulier. Il faut savoir être à l'écoute de son organisme, bien se connaitre et faire des test hors compétition.

Si vous avez des questions ou besoin de plus d'informations, n'hésitez pas à me contacter.

Écrire commentaire

Commentaires: 0